Lessive maison au savon d’Alep

Faire sa lessive soi-même est de plus en plus en vogue. Les perturbateurs endocriniens ayant envahi notre quotidien, beaucoup se tournent vers cette alternative aussi économique qu’écologique. Etant adeptes du savon d’Alep depuis plusieurs années déjà, nous nous sommes naturellement dirigées vers une recette de lessive maison au savon d’Alep.  Sortez les bidons, le vinaigre, la râpe et les huiles essentielles, chez Belle Naturelle on vous livre notre nouvelle tambouille de la semaine !

Pourquoi utiliser le savon d’Alep ?

Démangeaisons, rougeurs, boutons, nombreuses sont les personnes qui se plaignent de plus en plus de ces petits soucis cutanés.  Les lessives et les assouplissants du commerce sont de plus en plus pointés du doigt en raison de leur composition chimique nocive aussi bien pour la santé que pour l’environnement.  Nous avons donc opté pour le savon d’Alep.

savon-dalep

Le savon d’Alep en lessive

Le savon d’Alep est un savon fabriqué à base d’huile d’olive et d’huile de baies de laurier. On en trouve certains faits uniquement avec de l’huile d’olive. Le savon d’Alep hydrate et assainit la peau. En plus d’être hypoallergénique, il ne contient ni de parfum, ni de conservateur. L’association des huiles d’olive et de baie de laurier confère au savon d’Alep des propriétés adoucissantes et purifiantes. Écologique et sans graisse animale, il est 100% biodégradable.

Recette de lessive au savon d’Alep

La recette que nous avons utilisée est à une recette à base de savon de Marseille. Nous avons simplement remplacé ce savon par le savon d’Alep.

Les ingrédients

Nous avons doublé toutes les quantités de la recette initiale. Il vous faudra donc  pour un peu plus de 3 litres de lessive :

  • 200 g de savon d’Alep ,
  • 200 g de bicarbonate de soude,
  • 2 L d’eau,
  • 500 ml de vinaigre d’alcool,
  • Huile essentielle de Lavande,
  • Huile essentielle de Tea Tree,
  • Huile essentielle de Citron.

Le matériel

  • Un  très grand saladier voire un grand faitout,
  • Une râpe,
  • Un fouet,
  • Un entonnoir,
  • Un bidon vide,
  • Une balance,
  • Un verre doseur.

Préparation de la lessive

  1.  Râpez votre savon dans le saladier,
  2. Faire chauffer deux litres d’eau chaude,
  3. Versez l’eau dans le saladier,
  4. A l’aide du fouet, mélangez de sorte à homogénéiser la préparation,
  5. Laissez reposer le mélange quelques minutes,
  6. Touiller de nouveau le mélange.  Incorporez-y, petit à petit, le bicarbonate de soude tout en  mélangeant.  La mixture a pris un aspect mousseux,lessive-savon-dalep
  7. Faites chauffer le vinaigre et ajoutez-le progressivement au mélange. Attention il ne doit pas être bouillant. Il risque d’y avoir une réaction chimique. De la mousse va se former même. C’est tout à fait normal, ne vous inquiétez pas :) ! Par contre, veillez à ne pas sentir les vapeurs, ce n’est pas bon du tout.lessive-alep-mousse
  8. Mélangez énergiquement la préparation et à l’aide de votre entonnoir, versez la lessive dans votre bidon. Ne tardez surtout pas à transvider la lessive dans le bidon car celle-ci se solidifie très vite.
  9. Ajoutez  une douzaine de gouttes d’huiles essentielles au choix.
  10. Laissez la lessive reposer toute la nuit.

bidon-lessive

Conseils d’utilisation

  • Pensez à bien secouer votre bidon de lessive avant chaque utilisation,
  • La lessive est très concentrée, pour éviter de vous retrouver avec un linge plein de savon, diluez l’équivalent d’un bouchon de lessive avec de l’eau froide.lessive-alep

    C’est ce que nous faisons avant chaque lavage ! Economies assurées sans rien enlever à l’efficacité de la lessive maison au savon d’Alep !

lessive-alep-verre

  • Les huiles essentielles sont facultatives mais elles apportent une touche de fraîcheur au linge,
  • Profitez de préparer  votre lessive pour détartrer votre bouilloire. Plutôt que de chauffer le vinaigre dans une casserole, mettez-le dans votre bouilloire. Cela va détartrer votre bouilloire et ensuite attendre que le vinaigre soit moins chaud et incorporez-le comme expliqué à l’étape numéro 7. C’est ce que l’on appelle faire d’une pierre deux coups ^^ !

 

Les lessives maison sont le meilleur moyen de se prémunir contre les allergies cutanées mais pas seulement. En effet, si elles sont un bienfait pour notre santé elles le sont aussi pour notre environnement. Ces petits gestes au quotidien feront bientôt l’objet d’une nouvelle catégorie sur notre blog ! Restez connectées :) !

Hibiscus et henné, roux et doux reflets

Assalamou aleykounna les filles. Ce matin on vous parlait du henné et de ses bienfaits, nous revenons pour vous parler de la symbiose entre celui-ci et l’hibiscus. Petit arbre originaire d’Asie du sud-est, que l’on trouve également au Sénégal, en Egypte, et au Soudan ,il  est surtout utilisé en infusion pour soigner l’hypertension, la fatigue, faciliter la digestion. Sa haute teneur en vitamine C  fait de l’Hibiscus, un excellent diurétique, antispasmodique, antiseptique. Les personnes souffrant de la dyspepsie apprécieront son effet sur elles. En infusion ou en décoction, digestion expresse garantie. On dit même de lui qu’il est un allié minceur de qualité. Voici sans plus tarder les vertus capillaires de l’hibiscus.

fleur-hibiscus

Quelles sont les propriétés de l’Hibiscus ? 

Utilisée par les femmes indiennes et pakistanaises, cette plante a la particularité de  lutter efficacement contre les pellicules, stimuler la croissance des cheveux, leur redonner éclat et vigueur, et de prévenir  de l’apparition des cheveux blancs. Les cheveux bouclés apprécieront particulièrement cette plante qui saura  redessiner leurs boucles plus harmonieusement, tout en leur redonnant brillance et souplesse. Ah voilà, là ça commence à devenir intéressant^^. On ne doutera point de ce que l’on avance : en témoignent les chevelures magnifiques de ces femmes.

Quelles sont les différentes utilisations de l’hibiscus ?

En masque, en eau de rinçage  ou mélangé au henné, l’Hibiscus est à utiliser selon vos envies. Pour celles qui désirent se teindre naturellement les cheveux, en le mélangeant au henné il vous donnera une couleur aux reflets rouges, prunes. Cela dépendra bien évidemment du temps de pause et de la quantité utilisée. Sa teneur en sucre est une aubaine pour les cheveux secs et cassants. En effet, il est connu de tous que les sucres végétaux contribuent à l’hydratation du cheveu, donc à sa revitalisation et réparation.

Masque capillaire à l’hibiscus

Masque/cataplasme : Pour celles qui veulent l’utiliser uniquement  en masque anti- chute ou pour se débarrasser des pellicules, faites un cataplasme en mélangeant de la poudre d’hibiscus (obtenue en broyant les pétales)  à de l’eau chaude. Mélangez jusqu’à a obtention d’une pâte homogène. Vous pouvez y ajouter de l’huile de Ricin, de Coco ou toute autre huile végétale qui vous convient. Certaines y ajoutent de la poudre d’Amla. Laissez poser une demie heure et rincez à l’eau claire.

Eau de rinçage à l’hibiscus

Faites chauffer de l’eau dans une casserole. Une fois que l’eau frémit, éteignez le feu et jetez-y l’équivalent d’une petite poignée de fleurs séchées d’Hibiscus. Laissez infuser un quart d’heure. Allumez de nouveau votre feu, et laissez bouillir cinq bonnes minutes. Attendez que l’eau refroidisse, filtrez-la et mettez-la dans une bouteille que vous conserverez au frais. Vous utiliserez cette eau en rinçage après votre shampoing. Elle est un excellent démêleur et raviveur de couleurs rousses et cuivrées. Quel plaisir de retrouver des cheveux tout doux, brillants, beaux tout simplement.

Coloration à l’hibiscus

 

photo 1 (14)

Nous y voilà. Nous avons fouillé ici et là pour trouver « THE » méthode^^. Nous avons un peu mélangé ce que nous trouvions à droite et à gauche)). Nous avons procédé comme suit : 50 g de henné en poudre, 10 gr de poudre d’Hibiscus, 2 cuillères à soupe d’huile de Sésame pour hydrater et une cuillère à soupe d’un mélange de plantes acheté chez l’herboriste (lavande, clou de girofle, rose, myrrhe, etc..).

 
photo 2 (16)

Préparation 

Dans une casserole, faites bouillir de l’eau. Éteignez le feu, et versez-y la poudre d’Hibiscus que vous laisserez infuser un quart d’heure.

Dans un plat, disposez le henné. Versez votre infusion en ayant pris soin de la filtrer. Ajoutez également l’huile végétale de votre choix et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

photo 5 (14)

Application 

Commencez par démêler vos cheveux. Mouillez-les et veillez à bien les essorer. Mettez près de vous, un foulard en coton ou un bonnet de bain. Nous avons opté pour le bonnet et le foulard, no fuite, no tâche^^. Pour une application des plus aisées, séparez vos cheveux en trois parties. Une à gauche, une à droite et une à l’arrière. Commencez par les racines, puis allez-y raie, par raie. Ramenez tout vos cheveux sur la tête et couvrez celle-ci de votre bonnet et/ou de votre foulard. Laissez poser 2 heures minimum. Rincez à l’eau claire. L’idéal est de les laver avec un shampoing non agressif. Admirez vos cheveux : ils sont beaux, sains et brillants.

Conseils 

Il est beaucoup plus intéressant de se procurer les fleurs d’Hibiscus séchées car elles se conservent mieux. Pour l’eau de rinçage c’est l’idéal. Et si vous disposez d’un moulin à café, réduisez-les en poudre pour votre henné. 

Comme nous vous le soulignions ce matin, veillez à bien hydrater vos cheveux avant et après un henné. On attend vos impressions les tambouilleuses !