Henné , utilisation et bienfaits

Assalamou aleykounna les jolies.

On vous demandait hier si le henné faisait partie de votre routine capillaire, on vous promettait un article sur cette plante de plus en plus connue et utilisée. Les maghrébines, à l’évocation du henné, auront les effluves de cette plante qui leurs viendront.

Ah ces fameux masques au henné, la tête lourde, le temps de pose interminable. Sans oublier, ce joli filet orange dans l’eau lors des séances de piscine à l’école. Souvenir, souvenir ^^. Beaucoup le préfèrent sur les mains, tatouages orientaux, exotisme et charme assurés. Celles qui l’utilisent sur leur chevelure savent pourquoi.

    photo (5)

Qu’est ce que le henné et quels sont ses propriétés ?

Le henné est le nom arabe donné à l’arbuste Lawsonia Inermis . On le trouve principalement, en zones humides, en Afrique du Nord et dans l’Asie du Sud. Qu’il soit du Yémen, du Maroc, du Rajasthan, du Pakistan ou d’Egypte, le henné devient de plus en plus prisé , les femmes se tournant de plus en plus vers des teintures naturelles respectueuses de l’environnement, mais surtout de leurs cheveux.

Colorer et nourrir les cheveux

Cette plante utilisée depuis plusieurs siècles déjà ne sert pas uniquement à colorer les cheveux, mais elle va les nourrir, les gainer, les réparer, leur donner volume et vitalité. Les feuilles sont la partie utilisée de l’arbre que l’on séchera et moudra pour obtenir une poudre que l’on utilisera comme teinture.

Des hennés et des couleurs

Il existe plusieurs variétés de henné aux nuances différentes : le rouge, le orange, le jaune, le noir…. Si certaines l’aiment pour les reflets cuivrés dont elle habille leurs cheveux, cette plante a également des propriétés astringentes, antifongiques, antisudorales, antipelliculaires, antiseptiques et anti-séborrhéiques. Rien que ça^^.

Du henné et des plantes

Les femmes marocaines aiment ajouter à la préparation de henné des plantes tels que le myrrhe, la rose, la lavande ou le clou de girofle. Mais le henné a également des vertus thérapeutiques, en cataplasme, il soigne l’eczéma, les mycoses, les panaris…

Au Maroc, et ailleurs sans doute, les personnes souffrant d’ulcère ou de diarrhée l’utilisent en infusion pour combattre ces maux. Nous nous contenterons de l’aspect cosmétique hein^^.

photo 5 (14)

Quel henné pour mes cheveux ?

Selon la couleur recherchée la préparation du henné sera différente. Pour des cheveux aux reflets rouges, cuivrés prononcés, on y ajoutera de la poudre d’Hibiscus ou simplement une infusion de thé rouge. Pour des reflets violines, foncés, on y ajoutera de l’indigo, pour des reflets blonds à châtains, camomille et citron, y mettront leur grain)).

Pour celles qui rêvent d’un beau marron glacé, henné neutre et .escafé, choco en poudre et œuf, seront à mélanger. Il existe différentes recettes de masques, de mixtures, à vous de tester et de trouver celle qui vous convient ainsi qu’à vos cheveux. Pour celles qui désirent juste soigner le cheveu sans le colorer, il conviendra d’utiliser le henné neutre qui lui ne laisse pas de couleur, voire de très légers reflets.

A savoir !

Il convient de noter que malgré toutes ses propriétés bénéfiques pour notre cuir chevelu, le henné assèche tout de même celui-ci. Il convient donc de bien hydrater vos cheveux avant et après l’utilisation de ce dernier. Nous ajoutons de l’huile d’Argan, ou d’huile de Sésame à la préparation de notre teinture pour une meilleure hydratation. L’idéal est de faire un masque un jour ou le jour même de l’application du henné. Celui à l’avocat est excellent pour nourrir  le cheveu en profondeur. Mieux vaut prévenir que guérir…  Comment l’appliquer ? Pour une meilleure application, il est préférable de mettre le henné sur une chevelure mouillée. Non seulement l’application sera plus aisée, mais la quantité de henné utilisée sera diminuée de moitié voire plus. Finie la tête lourde et la sensation d’enclume^^. Le soin devient  beaucoup plus agréable.

Et à quelle fréquence ?

Comme souligné plus haut, le henné asséchant les cheveux, la fréquence dépendra de ce que vos cheveux supportent et du temps de pause. Certaines l’utiliseront une fois par semaine à raison d’un temps de pose d’une heure seulement. Pour celles qui veulent espacer les soins, deux fois par mois ou une suffiront amplement.

Pour celles qui choisiront la deuxième et la troisième option, le temps de pose sera bien évidemment plus longs, il sera respectivement de deux heures  et de 4 heures voire tout la nuit.Si vous voyez que vos cheveux réagissent mal au henné, ce qui peut très bien arrivé,et ce malgré l’espacement entre les applications,  n’insistez surtout pas au risque d’abîmer votre chevelure.

photo 2 (3)

Plus 

Il est préférable, après un henné, de ne pas utiliser un shampoing qui agresse le chevelu, utilisez un shampoing bio. Pourquoi pas un shampoing maison à l’œuf ou au sidr (feuilles de Jujubier) ? On a testé le dernier, on vous en parle très vite inchaa Allah. Nous avons testé le henné à l’hibiscus et à l’indigo on vous parle demain ou ce soir peut-être.. inchaa Allah. Patience , patience )).

10 réflexions sur « Henné , utilisation et bienfaits »

  1. As salamou alayki
    J’aime beaucoup le henné et ton article est bien détaillé, j’ai quelques questions si tu sais y répondre incha Allah. Avec l’hibiscus est-ce que ça change quelque chose au niveau de la couleur réellement? En cataplasme pour l’eczema est-ce qu’on peut pour les bébé et comment faire? comme l’argile tremper un morceau de coton ou une compresse dans un mélange très liquide? Le aker en poudre comment l’utilises-tu ce serai bien un article dessus incha Allah boussa

  2. as salamou alayki baraka Allahou fiki pour la réponse, je l’ avais mis au frigo et je l’ai enlevé ( car je pensais aussi qu’il fallait le laisser à la chaleur). J’ai même lu quelque part de le mettre dans un four chaud éteind ce que j’ai fait, je l’ai mis dans le four après avoir fonctionné pendant quelques heures et le henna a bien pris ( c’était du henna tazzarine). Boussa

  3. Assalem aleyki ouhkty, j’aimerais appliquer de la henna sur mes cheveux ,mais je ne sais pas si mes cheveux resisterons , étant donné que l’année dernière (pour l’aid) j’avais fait quelques mèches blondes, et il y a 5mois j’ai fait une coloration chimique (châtain clair) sur l’ensemble de ma chevelure!
    Est ce possible d’appliquer la henna , les mèches vont elles devenir orange ? Ou mes cheveux vont ils cramés?! Lol , Barak Allahou fiki de prendre le temps de me répondre ma sœur ! Boussas

    1. wa aleyki salamou warahmatuLahi wa baarakatouh ma belle. Désolée je viens de voir ton message. Wafiki. J’ai eu de tes nouvelles et apparemment tu l’as fait et tu es satisfaite du résultat^^. bisous ma douce..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s